Donc, un jour dans ma vie passionnante et glamoureuse! Attention, billet très long!

So, a day in my exciting and glamorous life! Warning: Long post!

6h00 : Le réveil sonne. J'entame une lutte sans merci contre mes paupières, qui ne veulent pas s'ouvrir.

6.00 am : Alarm clock goes off. The battle against my heavy eyelids starts.

6h15 : J'arrive à me traîner hors du lit. La maison est calme. Petit déjeuner devant mon ordinateur (une GRANDE tasse de thé, du yaourt nature avec des fruits). J'écris un billet sur mon blog de cuisine. Je vérfie mes e-mails. Pas de vente cette nuit. J'ai besoin d'un plan marketing.

6.15 am : I finally manage to drag myself out of bed. The house is silent. I have my breakfast in front of the computer (a BIG cup of the, yoghurt with fresh fruit). I write an entry on my food blog. I check my e-mail. No sales during the night. I need a marketing plan.

6h50 : Fini la paix, la course du matin démarre. Réveiller les enfants, se préparer pour la journée, préparer le petit pour la journée, essayer de faire en sorte que tout le monde mange quelque chose, s'occuper du linge, amener la grande au collège, faire la vaisselle, embrasser le mari qui part au travail, ranger la pile de magazines qui s'est effondré hier, amener le petit à l'école.

6.50 am : The morning race begins. Wake up the kids, get ready for the day, get the youngest ready for the day too, try to make everyone eat something, take care of the laundry, take the oldest to middle school, do dishes, kiss husband who's leaving for work, sort out the magazine stack which toppled over yesterday, take the youngest to school.

8h35 : Il fait gris et pluvieux, je n'ai pas d'énergie. Je me force de faire 20 minutes sur mon petit "stepper" (après avoir enlevé la poussière). Pendant ce temps, Guido sur mon lecteur mp3 m'évite de mourir d'ennui. Merci, Guido.

8.35 am : The weather is gray and rainy, and my energy levels are low. I oblige myself to spend 20 minutes on my small (very dusty) step machine. With the company of Guido on my mp3-player I manage to avoid death by boredom. Thank you, Guido.

9h00 : La journée de travail commence véritablement. Aujourd'hui est un jour où je n'ai pas beaucoup la pèche, mais j'arriverai tout de même à faire pas mal de choses. Pour m'aider, j'essaie d'appliquer les conseils de Mark Forster. Pour chacun qui, comme moi, ne serait pas organisé par nature, ni doté d'une énergie illimitée, mais qui a quand même pas mal de choses à faire, je recommande ses livres chaudement, notamment Get Everything Done et Do It Tomorrow.

9.00 am : My working day starts for real. Today I'm not very upbeat, but I will still manage to do quite a few things. I try to apply the principles taught by Mark Forster. If, like me, you are not born organized or have found the well of unlimited energy , I really recommend his books, especially Get Everything Done and Do It Tomorrow.

Je termine mon "Initiative du moment" - j'ai épongé un tas géant de papiers, relevés de banque et autre factures qui traînait depuis des mois, voir des années. Yippie! Demain je commence un autre projet.

I finish my "Current initative" - a huge backlog of papers, bank statements, invoices and such which has weighed me down for months. Happy dance! Tomorrow, I'll start something new.

Je consacre 20 minutes au travail administratif (c'est court), et j'attaque le projet prévu pour la matinée - un article de magazine. Je suis dessus depuis lundi J'ai l'impression qu'il reste pas mal de travail, mais une fois que je suis lancée, je termine assez rapidement le premier jet. Je décide de le laisser "mûrir" jusqu'à demain.

I spend 20 minutes (not much...) doing administrative stuff and I tackle my morning project - a magazine article. I've been working on this since Monday. I have the feeling there is still a lot to do, but once I get going, I manage to finish my first draft rather quickly. I decide to let it "mature" until tomorrow.

Cela veut dire que je peux tout de suite attaquer mon projet d'après-midi - un modèle pour ma propre boutique, prévu pour publication à la rentrée. Je suis en train d'écrire les explications.

This means I can tackle my afternoon project at once - a design for my pattern shop, to be published after summer. I'm currently writing the pattern.

12h30 : J'ai fini de calculer les augmentations des manches - c'est l'heure de déjeuner. Les enfants mangent tous les deux à l'école, et je finis quelques restes en feuilletant le supplément Styles de l'Express. Un article sur la chick-lit, une interview avec Sarah Jessica Parker, un portrait d'Issey Miyake... Ils ont dû faire ce numéro pour me faire plaisir (sinon, il y a souvent des articles du style "les 30 montres les plus chères au monde", ce qui m'emballe moyennement).

12.30 pm : I've finished the calculation for the sleeve increases, and it's time for lunch. Both children eat at school today, so I polish off some leftovers while I leaf through Styles, a supplement to the French news magazine L'Express. An article about French chick-lit, an interview with Sarah Jessica Parker, a paper on Issey Miyake... It's seems they've designed this issue for me (there are often article themes  like "The 30 most expensive wrist watches in the world" in this mag, and I'm moderately interested in those. Very moderately).

Je remplis la machine à pain d'ingrédients. Le fiston adore le pain de mie, et pour tenter de lui épargner quelques additifs industriels, je veux tester cette recette. Je prépare une autre méga-tasse de thé, et je retourne à l'ordinateur.

I plug in my baking machine. My son loves white industrial bread, and in order to try to avoid creepy ingredients, I want to try out this recipe. I make another huge cup of tea, and return to the computer.

13h20 : Je continue et termine l'écriture des explications. J'envoie un e-mail à la crocheteuse qui s'est proposée de réaliser le modèle et je prépare le colis: fils, explications, contrat... Comme j'ai besoin de changer un peu, je travaille 20 minutes sur la mise à jour de la galerie du site. Puis, j'attaque les premiers calculs pour un autre modèle d'automne. J'ai quelques pelotes pour ce modèle, mais il va en falloir davantage. La question est combien?

1.20 pm : I continue and finish the pattern. I send off an e-mail to the crocheter who is going to make the sample garment, and I prepare the package: yarn, pattern, contract... I need a change, so I spend 20 minutes working on an update of the gallery on my web site. After that, I'm ready to start calculations for another fall design. I have a few balls of yarn in my stash for this item, but I will need more. The question is, how many?

15h50 : Fini, la paix! Je vais chercher ma fille au collège. Normalement, je devrais arrêter l'ordinateur maintenant, mais il me reste des choses à faire. Au retour du collège, j'arrive à passer commande pour les fils manquants et à sortir le pain de mie fini de la machine à pain. Ensuite je pars à l'école primaire chercher mon fils.

3.50 pm : Peace is over! I go fetch my daughter at middle school. I should turn off my computer now, but I still need to do a couple of things today. Back from the first school run, I manage to place an order for the yarn I need, and take out the finished bread of the machine. Then I'm off to school to get my son.

Goûter avec les enfants, devoirs du petit, quelques papiers à faire, du repassage. Je lance la sauvegarde sur mon disque dur externe, j'amène ma grande à son cours de danse, je décortique un kilo de petites crevettes (une demi-heure!) et je prépare les poireaux, tout en lancant des ba-balles au petit, qui joue au chien.

Snack with the kids, home-work with the youngest, some paperwork and ironing to do. I launch a back-up on my external harddrive, I drive my daughter to dance practice, shell a kilo of small shrimp (half an hour of work!) and prepare some leeks, all the while I'm throwing a ball to my youngest a million times (he's playing he's a dog).

Je mets les poireaux dans la poële avec un peu de beurre, du sel et quelques graines de fenouil. Je vais pour arrêter l'ordinateur, et sans savoir comment, je suis absorbée par la lecture du blog de ma copine Ilva. Les poireaux crament.

I put the leeks in a pan with a dab of butter, some salt and fennel seeds. I go to turn off the computer, but for some mysterious reason, I start reading my friend Ilva's blog. The leeks burn.

19h30 : Je cherche ma fille après sa danse. Nous dînons (avec des pâtes à la place des poireaux - moins léger, mais très bon avec les crevettes sautées à l'ail). Pendant qu'on débarasse la table, une copine appelle. Elle a besoin de parler des choses sérieuses. Des choses sérieuses comme le tricot et le crochet.

7.30 pm : I pick up my daughter after dance practice. We have dinner (replacing the leeks with pasta - admittedly not as light, but very good with garlic-sauteed shrimp). While we're cleaning off the table, a friend calls. She needs to talk about serious things. Serious things like knitting and crochet.

21h30 : Je me rends compte que le petit n'est pas encore couché, et demain il y a école. Je suis une mère totalement indigne. Son coucher est un peu retardé encore, car à la télé il y a une émission sur les chefs cuisiniers étrangers en France. Quand je couche enfin le fiston, je fais quelques rangs de tricot. Aïe, mon pouce gauche fait mal! Je l'ai ignoré pendant une semaine, mais maintenant il va falloir mettre la main au repos quelques jours. Par conséquent, c'est en feuilletant un magazine que je m'endors.

9.30 pm : I realize that the youngest isn't in bed yet, and tomorrow is a school day. I'm a bad, bad mother. He stays up a couple of minutes more, because for once there is something exciting on TV - a story about foreign chefs in France. When the little one is finally tucked in, I knit a few rows. Ouch, my left thumb is hurting. I have been ignoring it for a week now, but I will have to give it a few days of rest. That's why I feel asleeping leafing through a magazine.

Un jour dans la vie d'une créatrice de crochet - sans une seule maille crochetée.

A day in the life of a crochet designer - without a single crochet stitch.